Sentir

Auteur: 
IFY idf

Le propre du Yoga n’est-il pas d’être à l’écoute de nos sensations ?…
Sentir, sentir, et si nous déclinions ensemble quelques significations du verbe sentir
pour en jouer ensemble ? Qu’en pensez-vous ? Ça y est , prêt, prête ?

 

SENTIR : 

en pénétrant dans la salle de Yoga, dans cette pièce éclairée, spacieuse, aérée ouverte sur un petit jardin => Sentez en fonction de vos dispositions physiques et morales « Vous vous sentez calme, apaisé, serein déjà détendu et heureux à l’idée de ce voyage intérieur que vous allez accomplir en vous laissant guider par la voix de votre professeur ».

SENTIR : en débutant le travail de la posture par l’écoute du corps, des sensations physiques, l’appui sur le socle puis progressivement la finesse des étirements musculaires, => Sentez, la perception physique de votre travail « Vous sentez la pesanteur de votre corps jusque dans vos pieds, votre colonne vertébrale qui s’étire en douceur essayant d’atteindre un point toujours plus haut, tenez une légère tension dans la nuque …

Vous l’aviez oubliée celle-là, n’est-ce pas ? ».

 

SENTIR : en prolongeant l’expiration puis l’inspiration, => Sentez, la perception olfactive « le souffle vous permet de capter la douce chaleur de la pièce, le parfum exhalé par les premières jacinthes du jardin…».

 

SENTIR : en portant plus d’attention au mouvement, à l’exactitude du geste, vous décidez avec un peu de volonté de chasser vos pensées périphériques. Vous vous concentrez donc …Ca y est enfin : vous êtes présent à ce que vous exécutez…. C’est le présent vécu à la fois dans l’intensité  et dans la plénitude rien d’autre n’existe, => Sentez, votre conscience intérieure de l’instant présent « vous redécouvrez l’unicité du TOUT : socle, corps, esprit. Tout converge».

 

SENTIR : intuitivement vous mettez à jour votre besoin de tenir la posture en statique, de prolonger en douceur cet étirement dans lequel vous êtes bien installé.

=> Sentez, vous reconnaissez vos prédispositions intérieures « vous maintenez doucement et fermement la posture, cette attention à chaque partie de votre corps vous permet de progresser».

 

SENTIR : l’écoute du ressenti du corps en fin de séance vous permet d’en constater les effets puis de discerner une future posture lors de votre prochaine séance.

=> Sentir : la connaissance directe de soi « vous avez identifié le besoin de travailler davantage la zone des vertèbres cervicales toujours un peu douloureuse mais aussi cette torsion qui est si agréable et puissante…».

 

SENTIR : l’effort d’ensemble mené en cohérence par le groupe d’élèves dont vous faites partie. Cette reconnaissance du travail accompli par tous et chacun à la fois est porteuse d’une émotion intense et partagée à l’unisson => Sentez l’émotion provenant d’une situation qui vous est  extérieure

« Notre professeur, est aussi émue que nous tous, ses élèves, face au travail qui vient d’être  réalisé. Et c’est donc ensemble que nous nous inclinons tous dans une salutation profonde et sincère devant l’enchantement et la gravité du travail commun pour remercier de cet instant partagé…».

 

Sentir, sentir… voilà 7 significations différentes du verbe sentir….Nous avons identifié :

 

=> Sentir : en fonction des dispositions physiques et morales de l’élève.

=> Sentir : la perception physique du travail

=> Sentir : la perception olfactive

=> Sentir : la conscience intérieure de l’instant présent

=> Sentir : la reconnaissance des prédispositions intérieures

=> Sentir : la connaissance directe de soi

=> Sentir : l’émotion provenant d’une situation qui nous est extérieure Il en existe d’autres, ne voudriez-vous pas en chercher d’autres ?

Amusez-vous bien, n’en oubliez pas pour autant de pratiquer !

 

Odile Delacroix-Hochet

Anne –Laure Guignard