L’utilisation du son et de la vibration sonore dans la pratique de yoga

Auteur: 
HEGUY Nicole

L’Instant Thé, rencontre de professeurs, est un espace d’échange et de réflexion autour d’un thème. Nicole Héguy, organisatrice de l’Instant Thé du mois de février, intitulé « Les effets de la vibration sonore dans la pratique du yoga », a réuni cinq professeurs, qui utilisent le son et le chant dans leur pratique (syllabes simples, mantras ou chant védique) pour approfondir avec eux cette «voie du son».

Lié au souffle, qu’il permet d’allonger, le son peut accompagner les postures et avoir toute sa place dans l’assise. Il participe à l’orientation de l’esprit et par ses effets vibratoires à la détente corporelle. C’est à la fois un instrument d’éveil et d’extériorisation quand on le pratique avec des enfants par exemple et une aide à l’apaisement intérieur, très utile pour des seniors.

La « manipulation » des sons doit se faire avec beaucoup de prudence car la vibration sonore accentue les effets de la posture ou de la respiration. C’est un travail tout en subtilité qui nécessite d’être guidé, mais, bien utilisé, le son donne l’ouverture du cœur, il enracine et élève. C’est aussi, paradoxalement, une ouverture vers le silence…

Nous vous laissons découvrir les paroles des participantes...

Ghislaine : « Chacune des participantes a pu partager une expérience de sa pratique autour du son : que ce soit la pratique guidée avec des OM qui ont tout de suite permis l’intériorisation ; les quelques postures au sol avec des sons émis ou intérieurs, pour nous mettre à l’écoute de notre souffle ; le temps de relaxation avec CD, autour du chakra du nombril, pour réactiver le feu en nous ; les postures plus toniques debout avec des O et des A ; ou encore le chant védique pour clôturer ce partage d’expérience, dans l’unité et la diversité »

Jocelyne : « Nous avons baigné dans des sons si divers, que je suis partie avec une énergie vibratoire qui ne m’a quittée que très tard dans la soirée. Nous étions d’ailleurs toutes rayonnantes d’énergie après cette rencontre…»

Murielle : « L’Instant Thé permet de partager, d’expérimenter en commun. Cela fait du bien, surtout quand on se sent un peu isolée en tant que professeur. »

Carole : « Le thème du son m’a particulièrement intéressée : la pratique des postures en association avec la voix est un outil très puissant et apporte beaucoup de force et de joie. Et, au-delà de cet aspect, ressentir l’union du groupe en un seul chant composé de toutes nos voix différentes, en une seule et même vibration, a été une sensation magique ! »

Maryse : « Un beau moment qui est passé “comme un charme”. Avec de bonnes surprises : le soutien des voix ; l’aisance d’un cobra dressé avec un son sifflant ; la puissance légère, soudain, d’un Vīrabhadrāsana ; la plénitude du silence... Lors du tour de table final, nous avons échangé sur les apports du son pour la pratique mais aussi sur les précautions à prendre pour l’introduire dans les cours.
Merci à Nicole de nous avoir réunies autour de cette thématique et à Ghislaine qui nous a ouvert sa porte et offert ce beau lieu, cet espace ouvert, ciel et rivière tout proches. Avec, dans les moments de silence, le pépiement des oiseaux. Le train du retour nous a permis de faire plus ample connaissance. Ah ! les Instants Thé ! »

Nicole Héguy, professeur de yoga IFY