« L’air » de l’informatique !

Auteur: 
IFY idf

 

 

 

U n formateur de yoga a dit un jour : « Notre ashram est tout ce qui nous environne, les rues, les voitures, es voisins… Il ne tient qu’a nous de rester en lien avec cet environnement sans aller chercher ailleurs ce que nous possédons ici ». Comment rester en lien dans notre grand ashram d’aujourd’hui ? La modernité a mis à notre service un outil merveilleux non seulement pour rester en contact avec notre environnement mais également pour nous permettre de découvrir nos limites d’un certain point de vue. Cet outil n’est autre que l’ordinateur ou devrais- je dire l’informatique dans son ensemble. Car grâce à Internet, nous pouvons rester en lien, « connectes » ce lien si précieux qui fait de nous des humains. Ce lien qui donne du sens a la communauté ; communauté ou nous partageons les mêmes valeurs et qui permet ainsi de nous sentir compris et de nous ressourcer. La communauté a un sens ; elle nous permet d’être authentique, d’être entendu, d’être reconnu, en un mot d’exister en toute confiance. Elle nous donne la possibilité de partager et de renforcer notre cohérence de groupe.

L’ashram permet de maintenir la cohésion autour d’un Maitre qui diffuse un enseignement. Seulement, ici, chez nous en France, il est bien difficile de maintenir le lien autour d’un enseignement tellement les distances nous séparent. Voila pourquoi la Newsletter de l’association est un moyen fabuleux pour maintenir vivant et dynamique l’enseignement que nous avons reçu. Avec cette lettre nous ne faisons pas uniquement qu’informer, mais communiquer car la possibilité de répondre, de commenter par E-mail est rapide et aisée.

Ah ! Nous voici arrives aux obstacles. Ceux décrits par Patanjali ou ceux que fait émerger notre «  cher ordinateur » ? Les deux ! Entre les personnes qui ont des poussées d’urticaire quand on prononce le mot informatique, celles qui angoissent face aux ordinateurs, ou bien celles qui dépriment  de l’avancée, de la place d’Internet dans leur vie… Avouez que les deux types d’obstacles se confondent !

Alors voila le second effet de l’informatique sur nous. Le développement de nos capacités d’adaptation. Il est bien rare de ne pas avoir d’ordinateur à la maison aujourd’hui. Et même si c’est le cas, un membre de la famille, les amis ou même les voisins disposent d’un tel outil. Vous pouvez par conséquent apprendre à utiliser l’informatique, Internet en particulier. Il y a pour cela de nombreux cours dans des associations ou centre de  loisirs. Une autre façon de rester en lient avec les informations de la newsletter est d’échanger une de vos nombreuses capacités ou compétences avec une personne qui peut soit vous apprendre le maniement d’Internet,

soit vous imprimer tout bonnement la Newsletter. Voyez, même sans Internet, Internet peut amener à faire du lien!

Une dernière chose. Si vous êtes parmi les aventuriers qui se lanceront dans l’apprentissage de l’utilisation de  l’informatique, n’oubliez pas les outils du yoga mis à votre disposition pour rester calme face a cet intransigeant miroir qu’est votre écran et qui ne vous reflète pas toujours une image fidèlement calme de vous même. Alors respirez «  l’air de l’informatique » transformez-le en pranayama, une sorte «  d’Ordishodhana* » : inspire 1, retient 1, expire 2. Ainsi vous vous installerez tranquillement dans «  l’ère de l’informatique ».

 

Thierry Jumeau